Web13TV Loading

MAGAZINE : Ze MAG – Tout en musique avec le rappeur Aïdan

Ze MAG – Salon de Provence a son rappeur : Aïdan

Photo d’Aidan un rappeur du sud – crédits : Facebook Aïdan Muzic Shoot by. Stephane Nadin

Aïdan a commencé par enflammer les salles de Salon de Provence. Aujourd’hui sa passion pour l’écriture et son talent tout simplement le font persévérer dans cette voie. Dans Ze Mag, le rappeur répond à nos questions découvrez son interview.

Un danseur avant d’être un rappeur

Nordine Assoumani est originaire de Salon de Provence. Il est également connu sous le nom d’Aïdan, son pseudonyme d’artiste auteur et interprète. Passionné de cultures urbaines depuis son plus jeune âge il fait ses pas dans le hip-hop pendant son adolescence en tant que breakeur. Cette passion l’amènera à participé à des tournages de clip avec son groupe nommé Apokalypse Style.

L’écriture : une découverte pour Aïdan

A 19 ans Aïdan se prend de passion pour l’écriture et laisse la danse de côté. Il trouve dans les lettres un moyen d’expression pour surmonté la tristesse dû au décès de sa grand mère ainsi que de sa meilleure amie. Son premier titre leur sera d’ailleurs dédié quelques années plus tard. Ce dernier donnera naissance à son premier album « Ma source » composé de 10 titres.

Un changement de nom pour le rappeur

A cette époque Aïdan est connu sous le pseudonyme de Rap-AS, nom avec lequel il fera trois albums ainsi qu’une mixtape (Ma Source, Alter Ego, ConfessionIntime et TaTape) néanmoins ce pseudonyme ne lui correspondra plus au fil du temps et c’est de là d’où nait sa nouvelle identité artistique : Aidan qui n’est autre que l’anagramme du nom de sa mère.

Sur le plateau de Ze Mag vous ferez la connaisance de ce rappeur du sud de la France et vous connaitrez son actualité car en effet Aïdan prépare un nouvel Album, Résilience, qui représente pour lui une renaissance en y abordant des sujets très profonds et d’autres plus généraux.

(Visited 162 times, 1 visits today)

You might be interested in

La chaîne a cette vidéo

LEAVE YOUR COMMENT