ACTU | UNESCO mémoires du monde réunion d’information

UNESCO mémoires du monde au service de l’Humanité et des citoyens du monde

UNESCO mémoires du monde. Cette réunion d’information sur le programme de l’UNESCO Mémoire du monde se tiendra à la Bibliothèque nationale de France, le 11 janvier 2018.

UNESCO Mémoires du monde
Crédit images UNESCO-PARIS

ORGANISATION

Le Ministère de la culture, la Commission Nationale Française pour l’UNESCO, le Comité français mémoire du monde et la Bibliothèque Nationale de France organisent une réunion d’information sur le programme UNESCO 
mémoires du monde.

BUT DE CETTE RÉUNION D’INFORMATION

Tout d’abord elle a pour objectif de faire mieux connaître en France le programme UNESCO mémoire du monde créé  en 1992 pour la protection et l’accessibilité du patrimoine documentaire sous toutes ses formes : imprimé, graphique, audiovisuel et, maintenant, numérique. Le programme Mémoire du monde gère un Registre international sur lequel sont inscrits plus de quatre cents documents ou ensembles documentaires « d’importance mondiale » dont la préservation et l’accessibilité sont considérées comme une priorité. La France compte quatorze biens inscrits dont : le corpus des frères Lumière, les archives de Louis Pasteur, l’Appel du 18 juin 1940, la Tapisserie de la reine Mathilde (Bayeux), la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen et, dernière inscription en date, les Archives des éditions du Père Castor.

Ensuite le programme UNESCO mémoire du monde qui croise les questions très sensibles d’identité et de mémoire suscite un intérêt croissant ; il est au cœur de nombreux débats récents au sein de l’UNESCO qui travaille actuellement à son renforcement.

 

UNUNESCO Mémoires du monde
Auguste et Louis LUMIERE. Inventeur du cinéma à La Ciotat.Crédit photo UNESCO


Auguste et Louis Lumière.
http://www.institut-lumiere.org/

Les Frères LUMIÈRE, inventeur et mémoire de la Ciotat

Les frères Lumière ont déposé plus de 170 brevets. Essentiellement dans le domaine de la photographie. Ils inventent notamment les plaques photographiques sèches instantanées prêtes à l’emploi dites Étiquette Bleue en 1881. C’est la vente de ces plaques qui a fait leur fortune.

Contrairement à une idée reçue, les frères Lumière n’ont pas réalisé les premiers films du cinéma. Mais les premières projections collectives de films photographiques. Sur grand écran pour un public rassemblé, d’abord non payante, le 22 mars 1895, devant un parterre restreint de savants de la Société d’encouragement pour l’Industrie nationale. Au no 44 de la rue de Rennes à Paris. Puis à la suite des projections publiques de Woodville Latham à New Yorkle 21 avril 1895 et de Max Skladanowsky à Berlin le 1er novembre 1895. Une séance le 28 septembre 1895 à La Ciotat. Devant un public choisi, et enfin une séance payante ouverte au grand public le 28 décembre 1895 à Paris. Avec L’Arroseur arroséLouis Lumière a réalisé le premier film photographique de fiction, ce qui correspond à la notion moderne de cinéma.

UNESCO mémoire du monde
Le cinéma des Frères Lumière à La Ciotat. Crédit photo la ville de la Ciotat.

Premièrement cette réunion à l’UNESCO ouverte aux bibliothécaires. Archivistes, et à tous ceux qu’intéresse l’avenir du patrimoine sera l’occasion de faire le point sur l’actualité. Un programme en plein développement et auquel la France prend une part très active.

Programme

14 h 00 Introduction
Tout d’abord Mme Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France
M. Daniel Janicot, président de la Commission Nationale Française pour l’UNESCO M. Nicolas Georges, directeur, chargé du livre et de la lecture

14 h 30 La place de Mémoire du monde au sein de l’UNESCO
Ensuite M. Boyan Radoykov, chef de section, section accès universel et conservation, Secteur Communication et Information, UNESCO

14 h 45 Mémoire du monde en France, l’importance de la Recommandation de 2015
Mais encore M. Gérald Grunberg, président du comité français Mémoire du monde

15 h 15 La mise en œuvre de la Recommandation ; l’exemple de la BnF, reconstitution de corpus documentaires dispersés
A savoir Mme Isabelle Nyffenegger, directrice déléguée aux Relations internationales de la BnF

15 h30 Enfin présentation de trois inscriptions françaises au Registre international Mémoire du monde

Web13Tv se devait même si ce sujet n’est pas régional de nature de vous en parler. L’Humanité est aussi régionale et n’a pas de frontières.

(Visited 18 times, 1 visits today)

About The Author

Bernard BEKA

Journaliste depuis 1982.
Dès leurs créations dans le monde des radios libres avec un parcours passionnant dans ce média. Puis une école de formation des métiers de la radio.LYON
Membre de Reporters sans Frontières depuis 1986 je suis très attaché aux valeurs de liberté de la presse et des journalistes.
Organisateur de la Journée Internationale de la Liberté de la Presse Aix en Provence.2015 avec web13tv comme réalisateur et producteur de cet événement.
Couvertures de guerres et de conflits entre autres Balkans, Irlande du Nord,Turquie.
Fondateur de VOCALIS TV sur Aix en Provence en 2015 je suis passionné de direct et d’organisation événementiels.
Je me suis installé dans le Grand Sud depuis novembre 2014 afin de m’impliquer auprès des villes, communes et villages de Provence au travers de mon émission  » WEEK-END EN PROVENCE » allant à la rencontre des terroirs et des événements du 13.
En septembre 2017 VOCALIS TV et Web13Tv décident de fusionner pour mettre en synergie leurs forces respectives. Offrir un média de qualité aux habitants du 13 en réunissant nos énergies nous a semblé constructif.
Responsable du service des sports de WEB13TV.

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT